Anatomopathologie

Les pathologistes examinent des biopsies de tissus corporels, des résections (chirurgicales) plus importantes et des cellules provenant de fluides corporels. À l'aide d'un examen macroscopique et microscopique, le pathologiste établit un diagnostic et conseille le médecin traitant ou le médecin généraliste. Cet examen joue un rôle important dans le diagnostic du cancer, ainsi que des réactions inflammatoires dans les organes.

En tant que patient, vous n'avez pas de contact direct avec notre service. Les patients apprennent le résultat d'un examen pathologique par l'intermédiaire du médecin traitant ou du généraliste.

labo anatomopathologie

Que faisons-nous ?

Le service d'anatomopathologie examine des échantillons de tissus ou de liquides organiques prélevés par un spécialiste ou un médecin généraliste. Des exemples d'échantillons de tissus sont une biopsie de la peau (coloration pigmentaire), une biopsie de l'estomac, de l'appendice, des amygdales, de la vésicule biliaire, d'un organe ou d'une partie d'organe (par exemple, le sein, la prostate, l'intestin grêle ou le gros intestin). On peut également examiner les cellules détachées dans le liquide. Les frottis cervicaux, l'urine, le liquide pleural ou le liquide céphalo-rachidien sont des exemples de liquides organiques examinés dans notre laboratoire. Les échantillons sont examinés et traités de manière macroscopique et/ou microscopique.

Le pathologiste évalue si les tissus et les cellules sont normaux ou font partie d'un processus pathologique, par exemple une inflammation ou une tumeur. S'il s'agit d'une tumeur, on évalue le type de tumeur, le degré de différenciation de la tumeur, l'extension (classification TNM) de la tumeur et si la tumeur a été complètement enlevée. Dans une optique de pronostic et de post-traitement, le pathologiste des tumeurs évalue également les éventuelles métastases de la tumeur dans les ganglions lymphatiques, le sang et les vaisseaux lymphatiques.

L'examen microscopique reste la pierre angulaire du diagnostic mais il est souvent complété par des techniques complémentaires (coloration histochimique, coloration immunohistochimique, techniques moléculaires et éventuellement même tests génétiques). 

labo anatomopathologie

Diagnostic du cancer

Chaque semaine, les pathologistes participent à la consultation multidisciplinaire d'oncologie (MOC), où les résultats sont discutés par une équipe multidisciplinaire composée d'oncologues, de radiothérapeutes, de pathologistes, de radiologues, de chirurgiens et d'internistes. Ainsi, sur la base de l'ensemble des données et des résultats, il est possible de déterminer le parcours thérapeutique le plus optimal pour chaque patient.

Diagnostics fonctionnels

Lorsque divers processus inflammatoires ou d'autres troubles fonctionnels sont (soupçonnés), un fragment de tissu est également souvent examiné au microscope pour mettre en évidence une cause exacte de cette inflammation ou de ce trouble. Eg : Bactérie H. pylori dans les biopsies d'estomac, maladie de Crohn ou colite ulcéreuse dans les diarrhées prolongées.

labo anatomopathologie

Prévention

Les frottis dans le cadre de la prévention du cancer du col de l'utérus sont traités en laboratoire à l'aide d'une "technique de la couche mince" de haute qualité. Grâce à des tests moléculaires effectués sur les frottis anormaux, le virus HPV, responsable de la quasi-totalité des cancers du col de l'utérus, est activement détecté.

Autopsie clinique

En cas de décès à l'hôpital (après une hospitalisation de min 24 heures), une autopsie clinique peut être réalisée pour déterminer la cause exacte du décès. Les conditions et les considérations relatives à la demande et à la réalisation d'une autopsie par un pathologiste de notre hôpital sont décrites dans le guide de laboratoire de notre laboratoire.

Médecins

dr. Sigrun Delvaux

dr. Sigrun Delvaux

anatomo-pathologiste
Dr. David Strybol

dr. David Strybol

anatomo-pathologiste

Chef de service

Analyses de coûts

Le service d'anatomopathologie applique le régime du tiers payant c'est-à-dire qu'il n'y a pas de frais pour le patient lui-même. Les analyses qui ne sont pas remboursées sont clairement indiquées sur nos formulaires de demande et dans le guide du laboratoire.

    Plus d'informations pour les prestataires de soins de santé